40 souches de coronavirus détectées en Tunisie, selon Ben Alaya


La question des mutations du coronavirus inquiète actuellement le monde entier. Alors que la Grande-Bretagne a mené des opérations de reconfinement à cause de la découverte d’une nouvelle souche du coronavirus, plusieurs pays dans la Tunisie ont décidé de suspendre leurs liaisons aériennes avec ce pays.

Intervenant sur les ondes de Mosaïque FM, la porte-parole du ministère de la Santé Nissaf Ben Alaya a affirmé dans ce contexte que 40 souches de ce virus ont été découvertes en Tunisie, mais ne sont pas toutes différentes de la souche initiale. « Ce sont des souches normales semblables à la souche initiale, mais le virus a connu de multiples variations en Tunisie », a-t-elle rassuré.

Toujours selon Ben Alaya, la nouvelle souche découverte en Grande-Bretagne n’a pas été détectée en Tunisie, elle présente, selon ses dires, une grande vitesse de propagation.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’est prononcé sur la nouvelle souche du coronavirus découverte récemment en Grande-Bretagne. Pour l’OMS même s’il s’agit d’une variante plus rapide et plus efficace du virus, « elle ne représentait pas une situation hors de contrôle ».

Si le ministre de la Santé britannique avait évoqué une situation alarmante, l’Organisation mondiale de la Santé a considéré que la nouvelle variante de coronavirus ne représentait pas, en effet, une situation « hors de contrôle ».

« Nous avons eu un R0 (taux de reproduction du virus, ndlr) beaucoup plus élevé que 1,5 à différents moments de cette pandémie et nous l’avons maîtrisé », a déclaré le responsable des situations d’urgence sanitaire à l’OMS, lors d’une conférence de presse, lundi 21 décembre, cité par l’agence AFP. L’OMS a toutefois appelé à maintenir les mesures sanitaires de lutte contre la pandémie.

Le gouvernement britannique avait annoncé samedi 19 décembre le reconfinement de Londres, du sud-est de l’Angleterre et d’une partie de l’est, contraignant plus de 16 millions d’habitants à rester chez eux et à renoncer aux fêtes de fin d’années.

Ceci intervient suite à la découverte d’une nouvelle souche du coronavirus qui se propage rapidement dans ce pays. « Une nouvelle souche du coronavirus hors de contrôle », a commenté dans ce sens le ministre de la Santé britannique, Matt Hancock. « Nous devions reprendre le contrôle, et la seule manière de le faire, est de restreindre les contacts sociaux », a-t-il déclaré, cité par plusieurs médias britanniques.

Commentaires:

Commentez...