Mutation du coronavirus : BioNTech promet un nouveau vaccin en six semaines !

Face aux sérieuses informations laissant entendre que le coronavirus aurait muté et qu’une nouvelle souche a été découverte en Angleterre, tous les regards sont portés sur l’efficacité des vaccins déjà commercialisés.

C’est dans ce contexte que le laboratoire allemand BioNTech, à l’origine avec Pfizer du premier vaccin contre le Covid-19 autorisé au monde, a annoncé être capable de fournir un nouveau vaccin « en six semaines » en cas de mutation du virus.

« Nous sommes capables techniquement de délivrer un nouveau vaccin en six semaines », a-t-il assuré. « En principe la beauté de la technologie de l’ARN messager est que nous pouvons directement commencer à concevoir un vaccin qui imite complètement la nouvelle mutation », a-t-il ajouté au cours d’une conférence de presse à Mayence, cité par des agences de presse.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’est prononcé sur la nouvelle souche du coronavirus découverte récemment en Grande-Bretagne. Pour l’OMS même s’il s’agit d’une variante plus rapide et plus efficace du virus, « elle ne représentait pas une situation hors de contrôle ».

Le gouvernement britannique avait annoncé samedi 19 décembre le reconfinement de Londres, du sud-est de l’Angleterre et d’une partie de l’est, contraignant plus de 16 millions d’habitants à rester chez eux et à renoncer aux fêtes de fin d’années.

Ceci intervient suite à la découverte d’une nouvelle souche du coronavirus qui se propage rapidement dans ce pays. « Une nouvelle souche du coronavirus hors de contrôle », a commenté dans ce sens le ministre de la Santé britannique, Matt Hancock.

Rappelons que la Tunisie et les deux laboratoires Pfizer et BioNtech avaient signé un contrat pour l’acquisition du vaccin contre le coronavirus qu’ils ont développé.

Les premiers lots seront importés par la Tunisie en 2021 après obtention de tous les accords nécessaires.

Commentaires:

Commentez...