« Système éducatif menacé » : Le PDL adresse une correspondance à l’UNESCO

Le Parti destourien libre (PDL) a adressé une lettre à de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) l’informant de « la gravité des déviations qui se produisent en Tunisie dans le domaine de l’éducation » et de « l’incapacité de l’État à faire face aux plans des courants extrémistes ».

La correspondance, partagée ce jeudi 17 décembre 2020 par la présidente du parti Abir Moussi, comprend une demande pour prendre les mesures nécessaires au niveau de la communauté internationale afin de protéger le modèle éducatif, culturel et scientifique tunisien, « qui s’est longtemps distingué par sa conformité aux valeurs universelles et aux principes de modération, d’ouverture et de paix ».

Moussi explique que ceci s’inscrit dans le cadre du sit-in de la colère tenu par son parti. Ce dernier exhorte le gouvernement, depuis des semaines, à prendre des mesures juridiques et protéger la société des dangers de la propagation de l’idéologie extrémiste ainsi qu’à faire face aux tentatives de nuire à l’unité et la civilité du système éducatif.

الحمد لله وحده
تونس في 17 ديسمبر 2020

بــــــــــلاغ

في إطار اعتصام الغضب الذي يخوضه الحزب الدستوري الحر لحث الحكومة…

Posted by ‎Abir Moussi الصفحة الرسمية لرئيسة الحزب الدستوري الحر‎ on Thursday, 17 December 2020

Commentaires:

Commentez...