La déclaration controversée de Hichem Mechichi est intentionnelle, estime le FTDES

« Qui dit immigration clandestine, dit aussi terrorisme »… Cette déclaration du Chef du gouvernement, Hichem Mechichi lors d’une interview accordée à France 24, a fait réagir le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES).

Le FTDES s’est insurgé, ce mercredi 16 décembre 2020 contre le Chef du gouvernement, Hichem Mechichi et sa déclaration, estimant, dans un communiqué, que cette déclaration « dénote un manque d’expérience et une faible maitrise des dossiers ce qui nuit à l’image des Tunisiens ».

Le forum ajoute que « ce genre de déclarations confirme l’écart entre la classe politique et le peuple tunisien qui est, à chaque fois, confronté à une nouvelle déception », peut-on lire dans ce communiqué. Et d’expliquer que « ce sont justement ces frustrations qui poussent les jeunes à la migration irrégulière comme l’ont montré différentes études et rapports réalisés sur ce sujet ».

Le FTDES estime, par ailleurs que la déclaration controversée de Hichem Mechichi n’est, en aucun cas, une erreur de communication mais semble bien intentionnelle et appuyée par la disposition de la Tunisie à rapatrier de France tous ses compatriotes en situation irrégulière.

Commentaires:

Commentez...