Palmarès de la 42ème édition du Festival International du Film du Caire

Clôture CIFF 42
Amir El Masry, l’acteur principal du film « Limbo » recevant l’un des trois prix du film

CIFF Cairo International Film FestivalLa 42eme édition du Festival International du Film du Caire (CIFF), s’est achevée par une cérémonie, au cours de laquelle les jurys des diverses compétitions ont annoncé les films lauréats.

C’est le drame britannique Limbo de Ben Sharrock qui est sorti le grand vainqueur de cette édition en remportant trois prix : la Pyramide d’Or du Meilleur Film, le Prix Henri Barakat de la meilleure contribution artistique et le Prix FIPRESCI.

Ce film, qui concourrait dans la section compétition internationale, a fait sa première MENA au CIFF. Limbo raconte l’histoire de quatre réfugiés installés sur une île éloignée d’Écosse et qui y suivent des cours de sensibilisation culturelle, en attendant le traitement de leur demande d’asile.

Malgré la gravité de son sujet et son traitement profond, ce film beau et différent n’est pas sans temps forts comiques satiriques, qui poussent à éclater de rire à un moment où la situation de ces réfugiés suscite sympathie, compassion et parfois larmes. Une présentation cinématographique qui se distingue en termes de contenu et de construction dramatique, et surpasse le niveau technique en tournage, montage et représentation de la part de tous, que ce soit les fonctionnaires du camp d’isolation ou les réfugiés.

Limbo faisait partie de la sélection officielle du Festival de Cannes 2020, mais n’a malheureusement pas pu être programmé puisque le festival avait dû être annulé.

Le film Conférence, réalisé par Ivan I Tverdovskiy, présenté également en première MENA, a remporté deux prix : la Pyramide d’Argent, prix spécial du jury et le Prix de la meilleure actrice ex æquo.

Conférence a été coproduit par la Russie, l’Estonie, le Royaume-Uni et l’Italie. Il suit Natasha, qui de nombreuses années après un siège terroriste meurtrier dans un théâtre de Moscou, retourne sur les lieux du crime pour organiser une soirée commémorative.

Le réalisateur Ivan Tvradovsky fait revivre ce véritable incident avec une approche différente, n’utilisant pas de scènes d’archives ou de reconstitution de l’événement, mais place le spectateur au théâtre avec les survivants et leurs différents souvenirs de ce qui s’est passé. La rencontre, qui semble chaleureuse au premier abord, se développe en accusations vives, et le dialogue qui commence dans le calme et la tristesse se transforme en aveux durs.

La Pyramide de bronze, récompensant le meilleur premier ou deuxième long métrage d’un réalisateur, a été décernée à la cinéaste égyptienne Mayye Zayed pour son documentaire Lift Like A Girl, qui suit les ambitions olympiques d’une adolescente haltérophile. Le film, qui a été présenté en première à Toronto, a également remporté le prix du public Youssef Cherif Rizkallah (15.000$) et le prix Isis (10.000$), pour le meilleur film égyptien mettant en évidence le rôle économique et social des femmes.

Le film égyptien Couvre-feu, réalisé par Amir Ramses, et qui a été programmé en première mondiale, n’a remporté que le prix de la meilleure actrice, en ex aequo, pour Ilham Chahine.

Les événements de Couvre-feu se passent lors d’une nuit de l’automne 2013 pendant la période de couvre-feu en Égypte. Faten sort de prison après 20 ans et trouve sa fille Laila incapable de dépasser le passé et de lui pardonner d’avoir tué son père, surtout face au refus total de Faten de révéler la cause du crime, ce qui met la fille dans un conflit entre sa rancune envers sa mère et son cœur qui tend vers elle progressivement.

Le jury de la compétition internationale, dirigé par le réalisateur russe Alexander Sokurov, a décerné une mention spéciale au drame palestinien Gaza Mon Amour, réalisé par les frères Arab Nasser et Tarzan Nasser.

Gaza Mon Amour a également été nommé meilleur film arabe, toutes compétitions confondues, un honneur partagé ex aequo avec le documentaire libanais We Are From There de Wissam Tanios.

clôture CIFF 42 Ilham Chahine
Ilham Chahine recevant son Prix de Meilleure actrice

Compétition Internationale :

  • La Pyramide d’Or du meilleur film pour Limbo, réalisé par Ben Sharouk ;
  • La Pyramide d’Argent, prix spécial du jury pour Conférence réalisé par Evan I. Tafradovsky ;
  • La Pyramide de Bronze décernée au réalisateur pour son premier ou deuxième film pour Mayye Zayed pour son film documentaire Lift Like a Girl;
  • Le Prix Henri Barakat de la meilleure contribution artistique pour Limbo de Ben Sharrok ;
  • Le Prix de la meilleure actrice a été décerné à deux actrices ex æquo : Ilham Chahine, pour son rôle dans le film égyptien Couvre-feu – Curfew, réalisé par Amir Ramses, et l’actrice Natalia Pavlenkova, l’héroïne du film russe Conference réalisé par Ivan I. Tafradovsky ;
  • Le Prix du meilleur acteur a été décerné à Julian Farjoff pour son rôle dans German Lessons, réalisé par Pavel G. Vesnakov ;
  • Le Prix Naguib Mahfouz du meilleur scénario pour 50 or Two Whales Meet on the Beach de Jorge Kochi.
  • Mention spéciale pour Gaza Mon Amour réalisé par Arab Nasser et Tarzan Nasser.

Horizons du cinéma arabe :

  • Le Prix Saad Eddin Wahba du meilleur film arabe, décerné au film Under The Concrete, réalisé par Roy Arida ;
  • Le Prix Salah Abu Seif, Prix spécial du jury pour Hadd El-Tar – Le tambour du châtiment réalisé par Abdulaziz Al-Shalahi ;
  • Le Prix du meilleur film documentaire pour We Are From There, réalisé par Wissam Tanios ;
  • Le Prix de la meilleure interprétation à l’acteur Faisal Dokhi pour son rôle dans le film Hadd Al-Tar – Le tambour du châtiment réalisé par Abdulaziz Al Shalahi ;
  • Mention spéciale pour The Fall of Apples Trees, réalisé par Muhammad Muftakir

La Semaine de la critique :

  • Le Prix Shadi Abdel Salam du meilleur film pour The Best Is Yet To Come réalisé par Jing Wang;
  • Le Prix spécial du jury Fathi Farag pour Gold réalisé par Roger Hesb.

Compétition internationale de courts-métrages Cinéma de demain:

  • Prix Youssef Chahine du meilleur court-métrage: Isabel de Sarah El-Shazly;
  • Prix spécial du jury: The Match réalisé par Roman Hoddle;
  • Mention spéciale: Life on the Horn réalisé par Mo Hrawi;
  • Mention spéciale: Les filles qui ont brûlé la nuit réalisé par Sarah Mesfer.

Divers Prix: 

  • Prix de la Fédération Internationale de la Critique « FIPRESCI »: Limbo réalisé par Ben Sharrock;
  • Prix ISIS: Lift Like a Girl réalisé par Mai Zayed. Ce prix de 10.000 dollars est octroyé par le Arab Women Projects Fund, pour le meilleur film égyptien mettant en lumière le rôle économique et social des femmes;
  • Prix Youssef Sherif Rizkallah (Public): Lift Like a Girl réalisé par Mai Zayed. Ce prix de 15.000 dollars est attribué à l’un des films de la Compétition internationale du Festival international du film du Caire, à parts égales entre le producteur et la société qui distribuera le film en République arabe d’Égypte;
  • Prix du meilleur film arabe: partagé à parts égales entre les films Gaza Mon amour réalisé par Arab Nasser, Tarzan Nasser, et We Are From There réalisé par Wissam Tanios;
  • Prix du meilleur film pour « Human Trafficking »: Along the Sea, réalisé par Akio Fujimoto. Ce prix de 50.000 livres égyptiennes est offert par le Comité national de lutte contre les migrations illégales et la traite des êtres humains.

Neïla Driss

Commentaires:

Commentez...