Violence à l’ARP : Cinq blocs parlementaires exigent la levée d’immunité des députés d’Al Karama

Cinq blocs parlementaires, le Courant démocrate, le Mouvement populaire, Tahya Tounes, le Bloc réformiste, Qalb Tounes ainsi que des députés indépendants ont tenu, une conférence de presse en urgence au Parlement, en marge de la violente bagarre qui a éclaté ce lundi 7 décembre au parlement.

Ils ont condamné la violence et annoncé, au cours de ce point de presse, avoir signé une déclaration commune dans laquelle ils ont lancé un ultimatum au président du Parlement, Rached Ghannouchi pour lever l’immunité des députés de la Coalition Al Karama afin de déposer plainte contre eux pour violence.

Comme ils ont menacé de mettre tout en œuvre pour mener des actions au cas où leurs revendications ne seraient pas satisfaites, selon une déclaration du député Zouhaier Maghzaoui.

Rappelons que le président de l’ARP, Rached Ghannouchi a ordonné l’ouverture d’une enquête suite à cette violente bagarre au cours de laquelle le député d’Attayar, Anouar Bechahed a été violemment agressé.

Commentaires:

Commentez...