Tunisie : Les jeunes médecins revendiquent la démission du ministre

CP : Mouna Rkhami

Suite à la mort du jeune médecin Badreddine Aloui, jeudi, après sa chute d’un ascenseur endommagé de l’hôpital régional de Jendouba, des étudiants de la faculté de médecine de Tunisie, et des médecins internes et résidents se sont rassemblés, ce vendredi 4 décembre, devant le siège du ministère de la Santé à Tunis, pour revendiquer la démission du ministre de la Santé et des responsables régionaux à Jendouba.

Les protestataires, dont le rassemblement a coïncidé avec une grève présentielle initiée par l’Association tunisienne des jeunes médecins (ATJM), ont également appelé à l’augmentation du budget du ministère de la Santé. Ils ont aussi appelé l’adoption de mesures urgentes « qui leur garantissent les droits les plus élémentaires » permettant d’exercer leurs activités professionnelles dans un espace sûr qui respecte les normes de sécurité des citoyens et des médecins ainsi que le personnel hospitalier.

Dans une déclaration à la TAP, Jed Henchiri, président de l’ATJM a indiqué que l’Association « exige la démission du ministère de la Santé ainsi que des responsables régionaux qui devaient assumer la responsabilité de l’accident qui a coûté la vie au médecin interne, Badreddine Aloui ».

« Le défunt était tombé de l’ascenseur à une hauteur d’environ 10 mètres alors qu’il se rendait au service des urgences dans le sous-sol de l’hôpital », a déploré Henchiri, notant que les ascenseurs de l’hôpital de Jendouba sont en état délabrés durant des années, sans réaction aucune » pour assurer les réparations nécessaires.

Le ministère de la Santé a annoncé, hier jeudi 3 décembre 2020, le décès d’un jeune médecin-résident, Badreddine Aloui à l’hôpital régional de Jendouba, « après avoir fait une chute dans une cage d’ascenseur ».

Le ministère annonce également avoir ordonné une enquête immédiatement pour revenir sur les faits de cet accident et déterminer les responsabilités.

Sauf que selon Mosaïque FM, le médecin-résident est mort après une chute dans la cage d’un ascenseur qui était en panne depuis plusieurs jours.

« La victime a fait une chute de dix mètres et a succombé aux fractures et blessures graves qu’elle a subies », a-t-on expliqué.

Commentaires:

Commentez...