Tunisie : Après les juges, les agents et cadres judiciaires en grève ouverte !

Après les juges, les agents et cadres judiciaires ont décrété une grève ouverte, à partir de ce mardi 24, annonce le président du syndicat national des agents et cadres judiciaires Hattab Othman.

Cette décision intervient à l’issue d’une réunion tenue samedi dernier par le bureau exécutif du syndicat, a-t-il ajouté dans une déclaration à l’agence TAP.

Les protestataires réclament l’homologation des diplômes des agents et cadres du ministère de la Justice ainsi que des primes liées à la nature du travail.

Par ailleurs, le syndicat a invité l’autorité de tutelle à entrer dans des négociations directes avec la partie syndicale et à mettre en œuvre les dispositions du tribunal administratif.

L’Association des magistrats tunisiens (AMT) avait décidé de prolonger la grève sectorielle jusqu’au 18 novembre. Cette décision s’inscrit dans un contexte du non-respect des demandes légitimes annoncées plus tôt.

La durée de la grève et ses nouveaux arrangements seront déterminés ultérieurement, annoncait l’AMT dans un communiqué paru ce vendredi 20 novembre 2020.

Commentaires:

Commentez...