PDL : Nouvelle motion visant les « Frères Musulmans »

Le bloc du Parti destourien libre (PDL) a dévoilé le projet d’une nouvelle motion visant l’organisation des « Frères Musulmans ».

Le projet appelle le parlement à annoncer une position officielle qui considère l’organisation internationale des « Frères musulmans » comme une organisation terroriste devant être classée par le gouvernement comme une organisation interdite en Tunisie.

La motion porte également sur la classification de chaque structure, association ou parti politique en Tunisie qui prouve son lien avec les Frères Musulmans comme « partie terroriste » contre laquelle les mesures juridiques devraient être prises.

Il est à noter que le PDL organise, depuis le 16 novembre, un sit-in ouvert devant le siège de l’Union internationale des savants musulmans (UISM) pour exiger l’expulsion de cette organisation, « affiliée au mouvement des Frères musulmans » et dont la présence en Tunisie va à l’encontre des principes du système républicain et démocrate.

En juin, le bloc de parti destourien libre avait présenté une motion qui appelle le gouvernement à annoncer officiellement son illégalité et son classement comme étant une organisation terroriste.

Comme elle appelle à ce que toute personne, morale ou physique, tunisienne ayant des liens avec cette organisation en ce basant sur la loi antiterroriste, soit poursuivie.

Un mois plus tard, le bureau de l’ARP avait décidé de refuser de consacrer une séance plénière au vote sur ce projet de motion, estimant qu’elle relève de la compétence du pouvoir judiciaire et non du Parlement.

Commentaires:

Commentez...