Seifeddine Makhlouf : « Saied est devenu un véritable fardeau pour la transition démocratique »

Furieux, le chef de la coalition Al-Karama s’est opposé à la nomination de Hichem Mechichi comme Chef du gouvernement désigné.

« Le président de la République ne considère ni Constitution, ni Parlement, ni partis politiques, ni révolution », a-t-il écrit sur son compte Facebook.

« Il s’est transformé en un véritable fardeau pour la transition démocratique en Tunisie ».

 

Commentaires:

Commentez...