R. Ghannouchi : « Le gouvernement Fakhfakh ne passera pas si Qalb Tounes reste hors-jeu »

Le président d’Ennahdha et président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Rached Ghannouchi a affirmé l’engagement de son mouvement à impliquer toutes les parties dans les concertations gouvernementales pour assurer une large base et ainsi obtenir une ceinture politique sur laquelle le gouvernement pourrait s’appuyer..

Invité ce mercredi 5 février 2020 sur Mosaique fm, il a indiqué que le prochain gouvernement serait confronté à des dossiers incendiaires qui nécessitent le vote de 145 députés pour passer au Parlement.

Ceci n’aura pas lieu si le parti Qalb Tounes reste exclu des concertations. « Sans Qalb Tounes, le gouvernement de Fakhfakh, ne passera pas », a-t-il insisté.

Ghannouchi a souligné qu’Ennahdha tient à l’inclusion de tous et rejette le principe d’exclusion, ajoutant que « le Chef du gouvernement désigné ne peut pas imposer à un parti d’être dans l’opposition et choisir son emplacement ou le classer selon son souhait ». « Ennahdha n’a pas de veto contre Elyes Fakhfakh, d’autant plus qu’il faisait partie de l’équipe gouvernementale de la Troïka », a-t-il rappelé.

Ghannouchi a indiqué qu’il n’était pas d’accord avec Kais Saied sur la question de l’exclusion, et a estimé que le choix de Fakhfakh comme Chef du gouvernement n’était pas réussi, soulignant que Fakhfakh n’est pas la meilleure personne pour former un gouvernement.

Commentaires:

Commentez...