La Tunisie exclue de la conférence de Berlin sur la Libye ?

 

Dans un communiqué rendu public ce lundi 6 janvier, la présidence de la République annonce que le chef de l’Etat Kais Saied, a reçu un appel téléphonique de la part de la chancelière allemande, Angela Merkel afin d’évoquer « les liens exceptionnels bilatéraux qui unissent les deux pays ».

La présidence annonce également que l’entretien a porté notamment sur les développements dans la région et notamment le dossier libyen. « Il a été question de l’obligation d’y trouver une solution tout en insistant sur la notion de légitimité internationale », a-t-on affirmé.

Il a été convenu, à cet effet, de poursuivre les concertations bilatérales à ce sujet et de désigner les parties qui vont représenter les deux pays durant les prochaines négociations. La chancelière allemande a également invité le président de la République à rendre une visite officielle à son pays.

Par contre, le communiqué ne précise pas si le président de la République a été invité à assister à la conférence de Berlin sur la Libye qui se tient ce mois, ou non.

Pourtant, la chancelière allemande s’est entretenue par téléphone avec le nouveau président algérien, Abdelmadjid Tebboune en abordant la question libyenne en vue de trouver des solutions pour une sortie de crise.

La chancelière allemande Angela Merkel a invité, à cet effet, officiellement le président Tebboune à assister à la conférence de Berlin sur la Libye qui a d’ailleurs répondu favorablement à l’invitation, rapporte la télévision nationale (ENTV).

 

Commentaires:

Commentez...