L’éventualité d’un gouvernement du président soulevée par Taboubi

Le chef du gouvernement désigné, Habib Jomli s’est réuni, ce lundi 16 novembre 2019, avec le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi dans le cadre des concertations relatives à la formation du prochain gouvernement.

En marge de cette réunion qui a eu lieu à Dar Dhiafa à Carthage, Noureddine Taboubi a évoqué, pour la première fois, la possibilité de voir le chef du gouvernement désigné échouer dans sa mission et l’éventualité de recourir à un gouvernement du président de la République.

Cette éventualité est, selon Taboubi, nourrie par le fait que le nouveau gouvernement tarde à prendre forme et qu’en parallèle plusieurs ministres se en train de quitter l’actuel gouvernement et entravent ainsi le fonctionnement des institutions de l’Etat.

A cette occasion, Taboubi a réitéré son appel à accélérer la formation et la constitution du prochain gouvernement.

Commentaires:

Commentez...