Roberte Mamou : Son cœur bat toujours pour sa Tunisie natale

Tous les mélomanes de Tunisie la connaissent. Non seulement pour la limpidité de son jeu au piano mais aussi pour tout ce qu’elle a apporté à l’Octobre musical depuis sa fondation, il y a vingt-cinq ans.

Pianiste de renom, on ne compte plus ses disques ou ses interprétations du répertoire classique. Roberte Mamou est ainsi, ne dételle jamais et se trouve toujours avec un projet en cours et un autre à venir.

Ses activités en Belgique, où elle vit, à la tête de l’association Musica Reservata débordent sur la Tunisie, où elle est née et a grandi.

Chaque année, elle revient au pays natal avec une dizaine de musiciens pour enrichir le programme de l’Octobre musical.

Militante pour la musique, Roberte Mamou est d’une fidélité exemplaire et, à chacune de ses apparitions sur une scène tunisienne, son public est lui aussi présent et engagé.

Ce soir, alors qu’elle s’apprête à clôturer le volet musique de chambre de l’Octobre musical, le public de l’Acropolium s’apprête à lui réserver une ovation exceptionnelle.

Celle des vingt cinq ans de musique en partage et aussi celle de l’amitié qui lie le public à Roberte Mamou dont le coeur bat toujours pour le pays natal.

Commentaires:

Commentez...