Faire don d’une journée de travail : « Les salariés ont suffisamment donné », estime l’UGTT

Sami Tahri, porte-parole de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), a déclaré que l’idée de faire don d’une journée de travail par mois, évoquée par le président de la République dans son discours d’hier, n’est pas simplement une proposition, car elle était « claire et détaillée ».

Il a assuré que la centrale syndicale ne rejette pas l’idée de bénévolat et de donation, mais à condition que cette action soit facultative et non sous pression, soulignant que « les salariés se sont suffisamment sacrifiés ».

Il a expliqué que cette initiative ne constituera pas la solution et ne permettra pas d’atteindre la justice sociale. « LUGTT refusera et rejettera fermement cette proposition passe dans le projet de loi de finances 2020 », a-t-il insisté sur Jawhara fm.

Commentaires:

Commentez...