Rached Ghannouchi craint les listes indépendantes

Le président d’Ennahdha, Rashed Ghannouchi, a déclaré ce mercredi 2 octobre 2019 qu’il craint que « la dispersion des votes résulte du grand nombre de listes indépendantes ».

« Ces listes sont susceptibles de disperser les votes et il y a un risque réel que les élections législatives produisent une situation qui ne peut pas être gouvernée », a-t-il déclaré sur Shems fm.

Ghannouchi a également répondu aujourd’hui aux accusations de Karoui quant à ses liens avec le terrorisme, assurant que ceci n’a jamais été prouvé même sous Ben Ali.

Il a estimé que même si Ennahdha devra s’allier à d’autres partis politiques pour gouverner, conformément à la loi électorale, ce ne sera pas avec un parti dont l’un des membres est suspecté de corruption.

« Certains dirigeants d’un parti politique sont suspectés de corruption et de fraude fiscale. Nous avons décidé de ne pas gouverner avec ce parti dont l’un des membres est suspecté de corruption », a-t-il lancé tout souhaitant que le candidat au second tour de la présidentielle, Nabil Karoui, soit libéré.

Commentaires:

Commentez...