Marzouki : « A 74 ans, je me sens encore jeune »


Accordant une interview à TV5 Monde, l’ex-président de la République et actuel candidat à la Présidentielle, Mohamed Moncef Marzouki est revenu sur sa candidature, et la situation politique en Tunisie.

Dans ce sens, Marzouki a affirmé que sa candidature est motivée par son souci d’accomplir le parcours démocratique tunisien, alors que de nombreux dossiers sont toujours inachevés, depuis son règne, qui a pris fin en 2014.

Marzouki a considéré que les résultats des élections de 2014 témoignent de la victoire des parties antirévolutionnaires et du retour de l’ancien système.

Répondant à une question sur son âge et les possibilités d’ouvrir la voie aux jeunes pour animer la vie politique, Marzouk a estimé qu’à 74 ans il se sent encore jeune, et qu’il s’agit d’une question de convictions.

« Mandela a servi son pays alors qu’il avait 75 ans, et j’essayerai de remporter ces élections pour m’opposer au retour de l’ancien régime », a-t-il déclaré.

L’ancien président de la République Mohamed Moncef Marzouki, s’est présenté, ce mercredi 7 août 2019, au siège de l’Instance supérieure indépendante pour les Elections (ISIE) pour déposer son dossier de candidature à l’élection présidentielle anticipée du 15 septembre prochain.

Commentaires:

Commentez...