Grâce à leurs feuilles : La technologie japonaise multiplie la rentabilité des oliviers tunisiens

C’est grâce à un transfert de technologie et des recherches de l’université de Tsukuba au Japon que la Tunisie pourrait consolider de manière inédite ses exportations dans le domaine des oliviers.

En effet, outre l’huile d’olive, les feuilles des oliviers ont des vertus exceptionnelles qui trouvent leur origine dans le fait que les oliviers tunisiens ont 10 à 20% de polyphénol en plus par rapport aux oliviers d’Europe.

Après un travail en profondeur qui a duré des années et le recours à des technologies japonaises développées dans les laboratoires de Yamahisa et AOS, un projet d’utilisation des feuillages d’olivier pour plusieurs usages vient de voir le jour. Ce projet devrait booster les exportations en ce sens vers le Japon, l’Asie et l’Amérique latine.

Pour le lancement de ce projet qui va rentabiliser les feuilles des millions d’oliviers tunisiens avec le recours à une technologie japonaise de transformation, un accord d’investissement sera signé ce mardi 30 juillet entre Japan Strategic Capital et Herbiotech Aroma.

Pour souligner l’importance de cet accord et sa portée économique, la cérémonie de signature aura lieu en présence de Kenji Yamada, vice-ministre parlementaire, chargé des Affaires étrangères du Japon.

Commentaires:

Commentez...