Aymen Smiri planifiait une attaque terroriste

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Sofiene Zaag, a détaillé l’opération d’élimination de l’élément terroriste Aymen Smiri, dans la soirée du mardi, à la Cité Intilaka.

Aymen Smiri a été poursuivi et encerclé à la Cité Intilaka et lorsque les policiers à ses trousses ont commencé à lui tirer dessus, la ceinture qu’il portait a explosé sans faire de blessés ni de dégâts matériels.

Le ministère de l’intérieur a d’ailleurs précisé dans un communiqué que les unités sécuritaires relevant de la brigade nationale de recherches dans les crimes terroristes et du crime organisé ont abattu le terroriste alors qu’on évoquait une opération suicide.

Selon Zaag, qui s’est exprimé ce matin sur Express fm, le terroriste abattu planifiait un attentat terroriste.

Il a assuré, dans un autre contexte, que la situation et le trafic dans le quartier sont revenus à la normale.

Rappelons-le, le ministère de l’intérieur avait lancé un avis de recherche contre l’élément terroriste Aymen Ben Habib Ben Khdhiri Smiri.

Né le 19 mars 1996, il résidait au quartier d’Ibn Khaldoun, à Tunis.

Commentaires:

Commentez...