La rapide reprise du dinar est un phénomène rare, estime un analyste financier

L’analyste financier Hatem Zaara estime que la rapidité avec laquelle la valeur du dinar tunisien est repartie à la hausse est un phénomène rare.

Il a expliqué que le dinar a augmenté de 7,5% depuis le mois de mars dernier, soulignant que cela était dû à plusieurs facteurs, comme l’augmentation de capitaux et d’échanges pratiques en devises avec des investisseurs étrangers.

Zaara a également indiqué, sur Express fm, que le manque de liquidité du dinar est également un autre facteur qui a fait du dinar une monnaie demandée et presque rare, ce qui a contribué à améliorer sa performance au niveau du marché des changes.

« Le marché tunisien s’est ‘réconcilié’ avec sa monnaie, ce qui est une situation rare », a-t-il ajouté, exprimant l’espoir que ceci se poursuivra dans la période à venir.

Selon les données mises à jour par la Banque Centrale de Tunisie (BCT) au 25 juin 2019, les avoirs nets en devises ont diminué à 13 126 MD, soit 74 jours d’importations. Ils étaient de 77 jours une semaine plus tôt.

Commentaires:

Commentez...