La Tunisie sera retirée de la liste noire du GAFI, annonce Youssef Chahed

Le Chef du gouvernement, Youssef Chahed, a annoncé dans un tweet jeudi 20 juin 2019 que l’Assemblée générale du Groupe d’action financière (GAFI) a reconnu l’intégrité du système tunisien de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Ainsi, la Tunisie sortira de la liste noire avant la fin de l’année en cours, indique la même source.

Il y a quelques jours, des sources gouvernementales citées par l’agence TAP, ont assuré que les chances de la Tunisie de sortir de cette liste sont très élevées citant la mise en œuvre de presque tous les éléments du plan d’action approuvé par le gouvernement.

En février dernier, le GAFI avait demandé à la Tunisie de présenter un 5ème rapport sur l’exécution du plan d’action de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, adopté en novembre 2017, au plus tard au cours du mois d’avril 2019.

L’Assemblée générale de l’organisme intergouvernemental de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, réunie, du 17 au 22 février 2019 à Paris, avait alors estimé que les experts du GAFI n’avaient pas pu examiner entièrement la conformité du dispositif législatif tunisien aux normes internationales, « en raison de sa nature très récente ».

Après avoir inscrit la Tunisie sur sa liste noire, le GAFI avait été talonné par le Parlement européen qui avait ajouté, la Tunisie à la liste des pays tiers exposés aux risques de financement du terrorisme et de blanchiment d’argent, le 7 février 2018, estimant que les dispositifs de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme en Tunisie présentent des défaillances stratégiques. Il s’agit particulièrement du manque de transparence dans une économie tunisienne où l’informel représente plus de 50%.

Depuis, la Tunisie œuvre à parachever l’élaboration d’un plan d’action avec le Groupe d’action financière (GAFI) ou FATF (Financial Action Task Force), en vue de poursuivre les réformes financières et se voir retirer de cette liste noire.

Commentaires:

Commentez...