L’attribution par SMS de la Zakat aux villages SOS approuvée

Illustration

La présidence du Gouvernement a accepté de collecter les dons et la zakat de l’aïd via des SMS au profit des enfants des villages SOS. En effet, c’est l’association tunisienne des villages d’enfants SOS qui annonce la nouvelle, tout en appelant les Tunisiens à soutenir et aider les enfants sans soutien familial.

Pour ce faire, il suffit d’envoyer un SMS sur le 85510 pour tous les opérateurs. Ce service, qui démarre aujourd’hui, samedi 1er juin, s’étalera sur trois mois.

Le SMS coûte 2,125 millimes répartis comme suit : 1700 millimes versés pour le compte des villages SOS et 425 millimes versés dans les caisses de l’Etat en tant que TVA et de redevance sur les communications.

Les quatre villages d’enfants SOS à Gammarth, Akouda (Sousse), Siliana et Mahrès (Sfax) connaissent de grandes difficultés financières, suite à la décision de la Fédération internationale des villages d’enfants SOS de retirer son soutien financier.

Conscients de ce fait, plusieurs internautes ont lancé sur les réseaux sociaux un appel pour consacrer la zakat de l’Aid Al-Fitr pour cette année à ces centres qui prennent en charge les enfants sans soutien familial.

Le Mufti de la République Othmane Battikh avait estimé, pour sa part, que les villages SOS peuvent bénéficier de la Zakat de l’aid Al-Fitr étant donné qu’ils s’occupent d’enfants pauvres, privés de tout soutien familial. En effet, dans une correspondance adressée à l’association tunisienne des villages SOS, le mufti précise que la Zakat de l’Aid al-Fitr pourrait contribuer à améliorer la situation désolante de ces centres.

Une précision qui intervient au moment opportun, puisque les quatre villages d’enfants SOS à Gammarth, Akouda (Sousse), Siliana et Mahrès (Sfax) sont menacés de fermeture suite à la décision de la Fédération internationale des villages d’enfants SOS de retirer son soutien financier.

Commentaires:

Commentez...