« Il faut octroyer des permis exceptionnels », invoque le ministre de l’Intérieur

Le drame de Sabala a choqué toute la Tunisie, ce samedi 27 avril 2019. Douze ouvriers (7 femmes et 5 hommes dont le chauffeur) ont perdu la vie et 20 autres ont été blessés.

Si les causes de l’accident sont dues à l’éclatement d’un pneu qui a provoqué une collision entre deux véhicules, l’état des véhicules, celui de la route, la capacité du conducteur à pouvoir contrôler en toute sécurité un véhicule surchargé de personnes, sont autant d’éléments qui ont pu causer l’accident.

Le ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati, a réagi, ce samedi 27 avril 2019, en indiquant qu’il faut désormais procéder à l’octroi de permis exceptionnels portant organisation du transport rural afin de bannir le transport d’ouvriers dans des conditions anarchiques et ne répondant pas aux critères de la sécurité routière.

Il a ajouté qu’il évoquerait ce problème le 3 mai prochain lors de la journée nationale du Transport.

Commentaires:

Commentez...