Affrontements à Tripoli : Les blessés libyens soignés dans les cliniques tunisiennes

En Libye, au moins 205 personnes ont été tuées et 913 blessées en deux semaines de combats meurtriers depuis le début de l’offensive de l’Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar contre Tripoli, selon un nouveau bilan de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Beaucoup de ces blessés sont transférés en Tunisie pour y être soignés et alités. La récente visite d’Ahmed Miitig, vice-Premier ministre du gouvernement d’union nationale de Libye a permis à ce dernier de rendre visite à certains de ces blessés.

Il s’est rendu, dans la soirée de ce mercredi 17 avril 2019, dans un certain nombre de cliniques tunisiennes où sont hospitalisés les blessés libyens des combats de Tripoli et a exprimé, dans un message repris dans un communiqué du gouvernement libyen « sa satisfaction de la qualité des services de ces cliniques, indiquant que l’état de santé des blessés est stable ».

Rappelons que Ahmed Miitig a été reçu, hier, au Palais de Carthage, par le président de la République, Béji Caïd Essebsi. Leur entretien a porté sur « le développement de la situation en Libye et ses conséquences sur le peuple libyen et sur la Tunisie et les pays du voisinage ».

Le chef de l’Etat et son invité ont également discuté des efforts déployés pour arrêter les opérations militaires et ouvrir la voie au dialogue et aux négociations entre les différentes factions libyennes, sous le parrainage des Nations unies.

(Crédit photos : Ahmed Miitig)

Commentaires: