Remettre les corps des bébés dans des cartons, une pratique courante en Tunisie !

Placer les corps sans vie des bébés décédés est une pratique courante dans nos hôpitaux et qui fait partie de nos traditions, a littéralement déclaré la directrice générale de la santé au sein du ministère de la Santé, Nabiha Borsali Falfoul.

Commentant les images désolantes des corps des 11 bébés décédés à la Rabta, placés dans des cartons, la responsable a enfoncé le clou, estimant qu’il est courant que des corps soient remis à leurs familles dans ces conditions. « Selon des études psychologiques, remettre les corps des bébés décédés dans des cartons est mieux pour les familles » a-t-elle déclaré au journal télévisé de la chaîne nationale.

Hier samedi, les images des corps sans vie de ces bébés placés dans des boites en carton a enflammé la toile, certains ont même estimé qu’il s’agit d’une humiliation et d’un acte inhumain.

Notons que ces cartons ne sont pas de caractère spécial, et seraient faits pour emballer les produits médicaux.


Pour sa part, le gouverneur de Tunis, Chedhly Bouallègue a estimé que ces cartons sont spécifiques pour ce genre d’usages, et que toutes les données ont été placées avec les corps des bébés dans ces boites.

Commentaires:

Commentez...