Lettres empoisonnées : Qui sont les personnalités visées ?

Les services de la Direction générale de la sécurité nationale ont réussi à intercepter 19 lettres contenant des substances toxiques après une opération préventive et de renseignement en coordination avec le parquet au pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme faisant état d’un plan terroristes visant des personnalités publiques.

Selon Mohammed Boughaleb, chroniqueur à Shems fm, parmi les personnalité visées par ces lettres on trouve Hamza Belloumi, Lotfi Laameri, Naoufel Ouertani et Maya Ksouri.

Le secrétaire générale de l’UGTT, Noureddine Taboubi et son secrétaire adjoint Sami Tahri, ainsi que la présidente de l’Instance nationale de lutte contre la traite des personnes, Raoudha Laabidi, font également partie des individus visés. Boughaleb lui-même ferait également partie de cette liste.

Selon un communiqué de l’Intérieur, cité par l’agence TAP, les lettres ont été soumises à l’analyse des services spécialisés qui ont confirmé leur caractère toxique.

A cet égard, le ministère de l’Intérieur a appelé les hommes politiques, les professionnels des médias, les syndicalistes et autres personnalités publiques à informer leurs services sur tous les objets suspects.

Commentaires:

Commentez...