Une première en Tunisie : L’Ariana lance un projet de pistes cyclables

Illustration

Il s’agit bel et bien d’une première en Tunisie, en attendant la généralisation de cette initiative sur les autres régions du pays. En effet, la commune de l’Ariana a mis en place un projet d’aménagement de pistes cyclables urbaines au profit des cyclistes.

Mais la commune n’est pas seule dans ce projet, l’initiative a été prise, sans surprise, par l’association Vélorution qui œuvre à l’instauration de la culture du vélo en Tunisie.

En effet, l’association a identifié déjà un parcours qui répondrait aux attentes des cyclistes et qui s’étendra sur environ 3 kilomètres, au départ du rondpoint menant à la Soukra.

Notons que le projet est dans sa première phase, puisqu’on envisage de commencer bientôt l’étude de faisabilité impliquant un bureau d’étude vu la complexité de l’installation de ce genre de parcours.

Le projet implique également le « Small Grant Programm », relevant du Programme des Nations Unies pour le Développement, qui mise sur l’écologie et la lutte contre les changements climatiques.

Stéphanie Pouessel, membre fondatrice et chargée de projet au sein de Vélorution, a indiqué à Webdo que ce projet sera bel un bien une première en Tunisie, si on ne compte pas les quelques pistes cyclables installées dans des zones touristiques ou des parcours de santé. « Lorsqu’on parle de pistes cyclables urbaines, il s’agit d’une première ».

 

CP : Vélorution

 

La responsable nous a également expliqué que ce genre de projet ne se réalise pas en un clin d’œil, et selon des normes internationales, ils prennent au moins deux ans pour se concrétiser.

Une réunion a eu lieu, rappelons-le, entre les responsables de l’association et ceux de la commune de l’Ariana, conduits par le maire Fadhel Moussa, pour discuter de ce projet ambitieux.

 

 

 

Commentaires:

Commentez...