Tunisie : Le taux de remplissage des barrages atteint 83%

Illustration

Le secrétaire d’Etat chargé de la Pêche Aballah Rabhi, a affirmé ce jeudi 21 février, que le taux de remplissage des barrages à atteint 83%, il s’agit d’une moyenne calculé sur la base de tous les barrages nationaux.

Cité par l’agence TAP, Rabhi a mis l’accent sur la « volonté de préserver le stock hydrique et de renforcer les programmes d’économie d’eau d’irrigation à travers l’adoption d’un plan de transfert des eaux des barrages et leur utilisation en agriculture et pour l’approvisionnement en eau potable ».

Le responsable a présenté à cet effet, le projet d’un plan directeur pour l’utilisation du cours inférieur de l’oued Medjerda pour la collecte des eaux d’irrigation dans les gouvernorats de l’Ariana et de La Manouba, s’élevant à 650 millions de dinars.

En effet après plusieurs années marquées par une aridité et une sécheresse hors du commun, le ciel s’est montré clément et généreux, donnant aux barrages tunisiens nouvelle vie. Grâce à ces pluies, les barrages ont pu être renfloués et ont enregistré leurs plus hauts niveaux depuis plusieurs années. Les réserves ont ainsi augmenté de 725 millions m3, depuis à un an, atteignant plus de 1566 millions m3, ce qui représente 70% de la capacité des barrages.

Ce sont les barrages du gouvernorat de Beja qui ont eu la part du lion avec plus de 835 millions m3 d’eau, et c’est le plus grand barrage de la Tunisie, Sidi Salem à Testour, qui affiche le taux de remplissage le plus élevé, estimé à 87% (500 millions m3).

Commentaires:

Commentez...