Tourisme : La Tunisie doit se « débarrasser » du All Inclusive, appelle Youssef Chahed

CP : Reuters

Le chef du gouvernement Youssef Chahed, en visite de travail officielle en France, a accordé hier mercredi 13 février une interview au Figaro, dans laquelle il a notamment évoqué le tourisme tunisien.

De Paris, le chef du gouvernement, s’est félicité de la croissance enregistré sur le marché touristique français, qui a connu selon lui, une augmentation de 38% du nombre des touristes. Et de rappeler que la Tunisie vise, pour cette année 2019, les neuf millions de touristes.

Evoquant le modèle touristique tunisien, Youssef Chahed a critiqué le concept du All Inclusive appelant à finir avec ce modèle et à diversifier l’offre touristique. « La Tunisie ne doit pas rester dans le modèle du All Inclusive, peu générateur de devises » a-t-il dit.

Questionné sur le nomination polémique de René Trabelsi, Chahed a répondu par dire que « c’est un tunisien comme les autres… ». « Le fait qu’il soit juif, n’a rien à voir avec sa nomination » a-t-il assuré.

Le « All Inclusive », ennemi du tourisme tunisien?

La Tunisie, destination touristique phare de la Méditerranée , a opté dès le début, pendant les années 60, pour un modèle touristique bâti sur la séduction du plus grand nombre de touristes européens, c’est-à-dire le tourisme de masse. Ce modèle s’est nourri, progressivement, des choix stratégiques de l’Etat, mais aussi des négociations entamées avec les grands tour-opérateurs (TO), leaders des marchés touristiques européens.

L’une des facettes de ce modèle touristique de masse, étant le tout inclus, ou le All Inclusive, proposé par la majorité des hôteliers tunisiens. Bien que ce concept ait été, et soit toujours, une première motivation des touristes étrangers optant pour la Tunisie, il commence à montrer ses limites dans une conjoncture touristique internationale toujours en évolution.

Si le All Inclusive désigne une formule de restauration dans le secteur de l’hébergement touristique où tous les frais sont déjà inclus dans le prix, hébergement, boisson, repas, animation, etc. certains TO européens proposent des séjours All Inclusive en Tunisie.

Selon des spécialistes du domaine, la formule All Inclusive proposée par la plupart des hôtels tunisiens nuit à l’ensemble du tourisme tunisien, étant un secteur à effet d’entraînement sur d’autres secteurs économiques, tels que le transport, les communications, l’artisanat, le commerce…

En effet, pour ces touristes séduits par ces formules All Inclusive, le pouvoir d’achat sera très limité, leurs dépenses en dehors de l’hôtel d’hébergement, seront minimes. Selon un spécialiste du domaine, certains touristes passent tout leur séjour dans l’hôtel profitant simplement du soleil et de la mer, ce qui n’engendre pas cet effet d’entraînement sur les autres secteurs, notamment les restaurants, les commerces, l’artisanat…

A ceci s’ajoute également des prix fixés par l’industrie du tourisme jugés très bas, suite à des négociations qui ont subi des pressions par les tours opérateurs en position de force.

Commentaires:

Commentez...