Le ministère du Commerce dément toute augmentation du prix des œufs

Le ministère du Commerce a démenti les informations annoncées par « certains professionnels » sur son intention d’annoncer un nouveau prix des œufs au cours de cette semaine.

Dans un communiqué paru ce mercredi, le ministère a fait savoir qu’il est le seul organisme légalement autorisé à annoncer toute modification des prix actuels, rappelant que le prix légal pour la consommation d’œufs est de 900 millimes pour quatre œufs, un prix convenu préalablement avec les organisations professionnelles.

Rappelons que le président de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche, Abdelmajid Zaar a appelé l’Etat à ne pas intervenir dans la fixation du prix des produits agricoles.

Dans une interview accordée à l’agence TAP, Zaar a estimé que le recours à la fixation d’un plafond pour le prix des œufs relève de la propagande politique. Selon lui, il s’agit d’une intercalation « des questions agricoles et économiques dans le jeu politique ».

« Le prix des œufs ne devrait pas être inférieur à un dinar par consommateur. De même pour le prix du lait qui devrait être compris entre 1350 et 1400 millimes », a-t-il ajouté.

Commentaires:

Commentez...