Taboubi : « Le gouvernement a méprisé les Tunisiens »

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi a prononcé, ce jeudi 17 janvier 2019, un discours devant des milliers de travailleurs rassemblés à la place Mohamed Ali, dans lequel il a eu des mots durs envers le gouvernement et ce, dans le cadre de la grève générale dans la fonction publique et le secteur public.

Il a notamment salué les fonctionnaires du privé et de la fonction publique pour leur mobilisation et estimé que le gouvernement a méprisé les Tunisiens en voulant « céder les acquis d’un peuple qui revendique sa souveraineté ».

« Nous n’avons pas voté pour un gouvernement qui cèdera les acquis du peuple. Nous exigeons la souveraineté de l’Etat, l’indépendance de sa décision et un gouvernement qui ne fait pas de chantage », ajoutant que « la bataille se poursuivra jusqu’à ce que nos revendications soient satisfaites ». Une déclaration lancée en référence au FMI.

Commentaires:

Commentez...