Publié au JORT en moins de 24h, le décret de réquisition « surprend » Taboubi

Le secrétaire général de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Noureddine Taboubi, a indiqué avoir été surpris par la décision de réquisition des agents de certains ministères, établissements et entreprise publiques afin d’assurer un service minium ce jeudi 17 janvier 2019, jour de grève générale. Il a également été surpris de la « rapidité de la publication de ce décret au JORT », en moins de 24h.

Dans une déclaration accordée à Mosaique fm, le responsable a ajout que plusieurs accords conclus depuis des mois n’ont pas encore été publiés dans le JORT.

Le secrétaire général a également fait savoir que certaines parties s’expriment au nom du Chef du gouvernement Youssef Chahed dans le but de porter atteinte à l’UGTT « derrière le rideau ».

Taboubi a ajouté que le syndicat adoptera l’escalade tant que les demandes et les attentes des travailleurs n’ont pas été satisfaites.

Rappelons que le décret en question stipule que des poursuites administratives et judiciaires seront entamées à l’encontre de tout agent réquisitionné qui refuse d’aller travailler.

Sami Tahri, porte-parole de l’UGTT, a assuré que la centrale syndicale ripostera avec « la loi ».

Commentaires:

Commentez...