L’Etat hébreu compte réclamer 35 milliards de dollars à la Tunisie

Benjamin Netanyahu

Selon des médias pro-gouvernementaux israéliens, « Israël » envisage de demander des indemnités à plusieurs Etats arabes, dont notamment la Tunisie, et à l’Iran, qu’il accuse d’avoir forcé des Juifs au départ après 1948.

En effet, selon un article du 5 janvier du magazine en ligne « The Times of Israel » le montant du préjudice estimé s’élèverait à près de 250 milliards de dollars, la Tunisie, à elle seule, serait appelée à rembourser 35 milliards de dollars, ce qui représente un peu moins le triple de son budget d’Etat.

Le média russe RT, rapporte pour sa part, que l’Etat hébreu entend, en effet, « demander officiellement des indemnisations à sept Etats arabes ainsi qu’à l’Iran, au titre des Juifs ayant été chassés ou ayant dû fuir ces pays après la création l’Etat d’Israël en 1948 ».

«On ne peut pas parler du Moyen-Orient sans prendre en compte les droits des Juifs qui ont été forcés de quitter leurs communautés prospères dans un climat de violence», a déclaré la ministre israélienne des Retraités et de l’Egalité des sexes Gila Gamliel, membre du Likoud du Premier ministre Benjamin Netanyahou, citée par le Times of Israel.

«Le temps est venu de corriger l’injustice historique des pogroms dans sept pays arabes et en Iran, et de restituer, aux centaines de milliers de Juifs qui ont perdu leurs biens, ce qui leur revient de droit», a-t-elle également déclaré.

Commentaires:

Commentez...