Tunisie : Le président Béji Caïd Essebsi est épuisé, selon Mohsen Marzouk

Le secrétaire général de Machrouu Tounes, Mohsen Marzouk, a commenté les déclarations vivement contestées du président de la République Béji Caïd Essesbi.

Ce dernier avait déclaré, suite à l’attentat de Tunis : « Nous avons cru avoir exterminé le terrorisme, mais je crains, fort, que ce soit lui qui va nous exterminer », provoquant une grande « colère » exprimée sur les réseaux sociaux.

Marzouk a estimé que cette déclaration est la résultante de la fatigue du président de la République, qui effectue en visite officielle à Berlin.

Il a indiqué, dans une déclaration à Jawhara fm, que la déclaration du président « n’était pas réussie », et que Caïd Essebsi n’a pas déclaré ceci exprès et qu’il était peut-être épuisé.

À cet égard, Marzouk a souligné que la Tunisie a survécu à des attaques terroristes plus graves, telles que le bombardement du bus de la sécurité présidentielle sur l’avenue Mohamed V, soulignant qu’une « opération désespérée » comme celle qui a eu lieu lundi ne compromettra pas la détermination des unités sécuritaires et militaires et la puissance de la Tunisie.

Commentaires:

Commentez...