Le pilote du F-5 repêché à 140 km de Bizerte

Plus de peur que de mal pour ce pilote de l’Armée nationale lorsque le contact a été rompu avec lui à 70 miles nautiques de Bizerte. Le ministère de la Défense annonçait, en effet la disparition d’un avion d’interception avec un pilote à bord qui participait à un exercice militaire dans le cadre de « 5+5 Défense ». Le chasseur a disparu des écrans radars au-dessus de l’espace aérien tunisien.

Quelques minutes plus tard, le pilote qui était aux commande de l’avion F-5, a été retrouvé sain et sauf. L’avion s’étant écrasé dans les eaux internationales, à 170 km de Bizerte.

Dans un nouveau communiqué, le ministère de la Défense est revenu sur les détails de cette disparition et du sauvetage du pilote.

Le ministère de la Défense indique que les hélicoptères de recherche et de sauvetage de la Garde Aérienne en coordination avec le centre de sauvetage de l’armée Aérienne et avec la participation de la garde maritime, ont pu retrouver le pilote de l’avion d’interception et le repêcher en vie et en état de conscience après avoir eu recours à la chaise éjectable et à la barque de sauvetage.

Il se trouvait à environ de 140 km du nord de Bizerte et a été transféré à la base Aérienne Sidi Ahmed pour recevoir les soins médicaux nécessaires.

Le département de la Défense précise également que des unités Italiennes ont éparticipé à l’opération de recherche et d’échange d’informations.

Commentaires:

Commentez...