Affaire du navire Ulysse : Des enquêteurs français et chypriotes à Tunis

Près de 48h après le retour du cargo Ulysse à La Goulette , après la collision survenue dimanche dernier avec un porte-conteneurs chypriote au large de la Corse, les enquêtes se poursuivent.

Selon Mosaique fm, des enquêteurs français et chypriotes débarqueront ce mardi 16 octobre à Tunis pour inspecter le navire tunisien.

Ce dernier se trouve actuellement aux bassins de la société tunisienne de construction et de réparation mécanique et navale de Menzel Bourguiba, gouvernorat de Bizerte.

Une source proche du dossier, citée par l’agence TAP, a indiqué que la réparation n’aura pas lieu avant que toutes les procédures administratives aient été complétées par le bureau de l’expert, qui sera chargé d’évaluer les dommages en attendant les résultats des négociations entre les compagnies d’assurance tunisiennes et chypriotes.

« Le chef de quart était aux commandes au moment de la collision »

Le président directeur général de la Marine Marchande, Sami Battikh, a annoncé que selon les informations collectées à partir de la boite noire, le chef de quart était sur la passerelle au moment de la collision, d’où l’erreur humaine est inévitable.

S’exprimant à la télévision nationale Watania 1, Battikh a indiqué que cette personne chargée du contrôle du navire « n’a rien tenté pour éviter l’accident », et ce pour des raisons toujours inconnues, sans que l’hypothèse qu’il se soit endormi ne soit démentie.

Le porte-conteneurs chypriote serait également fautif, puisqu’il n’a pas émis de signaux pour alerter le navire tunisien.

Commentaires:

Commentez...