L’apparition du virus du Nil Occidental n’est pas due à la situation environnementale en Tunisie, selon Riadh Mouakher

Le ministre de l’Environnement et des Affaires Locales Riadh Mouakher a estimé ce mardi que la situation environnementale en Tunisie n’est pas la cause de l’apparition du virus du Nil Occidental.

Invité sur les ondes de Shems fm, le ministre a expliqué que la première voie de transmission de ce virus se fait à travers les moustiques, suit au passage des oiseaux migrants.

Le responsable a assuré que la situation actuelle n’a pas atteint le niveau épidémiologique mais qu’il faudrait quand même prendre toutes les précautions pour éviter la propagation du virus, notamment après les quantités de pluies importantes enregistrées à travers le pays depuis des semaines.

Rappelons que la directrice générale de la santé Nabiha Borsali Falfoul a fait savoir qu’un cas de décès par le virus du Nil occidental a été enregistré à M’saken. Une second décès a été détecté à Sousse, mais la cause n’a pas encore été déterminée, a-t-elle ajouté ce mardi sur les ondes d’Express fm.

Pour sa part, le ministre de la Santé ne s’est pas montré inquiet face à ce constat indiquant que ces cas restent des cas isolés et la situation est “normale” compte tenu des maladies saisonnières et celles consécutives aux pluies d’automne.

Commentaires:

Commentez...