Virus du Nil occidental : Premier cas de décès en Tunisie

Illustration

Il s’agit d’un premier cas de décès en Tunisie. Une personne est décédée du virus du Nil occidental à M’saken (gouvernorat de Sousse), a annoncé, ce lundi 1er octobre le ministre de la santé Imed Hammami.

Cité par l’agence TAP, le ministre a ajouté que « trois cas atteints de ce virus ont été enregistrés, soulignant que 69 personnes suspectées d’être atteintes de ce virus ont subi des analyses ». Et de mettre l’accent sur « la nécessité de rassurer les citoyens d’autant que la fièvre du Nil occidental n’est pas contagieuse entre humains ».

Toujours selon ses dires, « une équipe du ministère de la Santé se rendra, demain, à M’saken pour désinfecter la région et les zones environnantes, notamment, Sousse et Kairouan ».

Le ministre ne s’est pas montré inquiet face à ce constat indiquant que ces cas restent des cas isolés et la situation est “normale” compte tenu des maladies saisonnières et celles consécutives aux pluies d’automne.

« Plus de 500 cas de fièvre du Nil occidental ont été enregistrés en Europe et plusieurs cas ont été détectés en Amérique et dans d’autres régions » a-t-il encore rappelé.

Commentaires:

Commentez...