Slim Riahi intervient pour mettre fin à la crise entre Ghannouchi et Caïd Essebsi !

Ghannouchi, Riahi et Essebsi. Crédit photo : FB Slim Riahi

La dirigeante a sein du parti Union Patriotique Libre (UPL) Yosra Milli a annoncé que le président du parti Slim Riahi « a entamé des efforts pour résoudre le différend entre le chef de l’Etat Béji Caïd Essebsi et le président du mouvement Ennahdha Rached Ghannouchi ».

Milli a ajouté dans une déclaration accordée à Echourouk que « le consensus est plus important que les intérêts des partis ».

Rappelons qu’en réponse au président de la République, qui a annoncé la rupture politique avec Ennahdha, le mouvement islamiste a tenu à démentir ces propos.

Selon Imed Khemiri, porte-parole d’Ennahdha, son parti tient toujours au consensus avec Béji Caïd Essebsi et « n’a pas réclamé la fin de l’alliance ». Il a assuré, lors de son passage sur Express fm, qu’Ennahdha n’est pas en rupture politique avec le président de la République.

Slim Riahi n’en est pas à son premier coup en tant qu’entremetteur. Le 14 août 2013, une réunion avait eu lieu à Paris, entre Beji Caid Essebsi, alors président de Nidaa Tounes, Rached Ghannouchi, leader d’Ennahdha et le président de l’Union Patriotique Libre.

Ce jour-là, Caid Essebsi et Ghannouchi se sont rencontrés secrètement à Paris, afin de discuter en dehors de toute interférences ou tensions d’une possible sortie de crise pour le pays, à cette époque.

Cette fameuse rencontre parisienne avait vu la « participation de Slim Riahi » en tant qu’organisateur, s’adjugeant même le «mérite» de cette rencontre qu’il aurait préparé et programmé avec l’aval des deux hommes lesquels auraient placé l’intérêt supérieur du pays en tête de leurs priorités.

Commentaires:

Commentez...