Les agents de la CTN en grève, l’Armée prend les rênes du Carthage

Suite au blocage des négociations, tenues hier, pour examiner les demandes du syndicat des agents et cadres de conduite de la Compagnie tunisienne de navigation (CTN), une grève sauvage a été observée et près de 2500 voyageurs, censés se diriger vers Gênes, se sont retrouvés bloqués  au port de la Goulette.

C’est là que l’Armée nationale est intervenue :  Dix techniciens et mécaniciens ont été déployés à bord du navire « Carthage » afin de soutenir le personnel navigant et assurer le bon déroulement du voyage.

Rappelons que les cadres de conduite de la CTN entreront en grève, lundi 3 et mardi 4 septembre 2018.

Le ministère du Transport a expliqué que malgré la tenue d’une réunion de négociations, dimanche, au siège du ministère, en présence des représentants de toutes les parties concernées (syndicat, administration..) la partie syndicale a maintenu la décision de faire grève.

Commentaires:

Commentez...