Puces, rats, chats errants : Etat catastrophique du service pédiatrique de l’hôpital de Bizerte

L’organisation tunisienne des jeunes médecins Tunis (OTJM) a dénoncé l’état « catastrophique » dans lequel se trouve le service pédiatrique de l’hôpital régional de Bizerte.

Dans un communiqué publié dimanche, l’OTJM a indiqué avoir alerté le directeur de l’hôpital et les autorité régionale quant à la propagation des puces dans la salle dédiée aux internes et résidents, en vain.

L’organisation explique que l’étage concerné, où se trouve cette salle, observe des travaux commencés depuis 18 mois mais toujours pas achevés. La situation a conduit à la présence de rats, de chats et de plusieurs types d’insectes.

« Les puces se sont propagées jusqu’aux chambres des enfants malades, voire l’unité des nouveaux-nés où les insectes ont été observés sur les lits », poursuit-on. « Dans un pays qui se respecte, l’état d’urgence serait annoncé et l’unité entière serait fermée jusqu’à sa stérilisation ».

En réponse, le directeur régional de la santé de Bizerte, Jamel Eddine Saïdani a démenti la présence d’insectes au sein du service pédiatrique de l’hôpital régional indiquant que la salle des internes et résidents et tout l’étage ont été fermés après la découverte d’insectes en raisons des travaux non finis.

Il a assuré, dans une déclaration accordée à Mosaique fm, que les opérations de traitement et de lutte contre les insectes sont en cours.

Commentaires:

Commentez...