Défiant le ministère de l’Intérieur, les non-jeûneurs tiendront leur sit-in comme prévu

CP : Mosaique fm

Après avoir eu l’autorisation de tenir une manifestation, le 27 mai devant l’office du tourisme à 14h, l’association des libres penseurs a annoncé que le ministère de l’Intérieur a décidé d’annuler cette autorisation.

« Il s’agit d’une violation claire de la Constitution et une atteinte portée à la liberté d’expression et à la liberté de tenir des protestations. Le rôle du ministère de l’Intérieur est d’assurer la sécurité des manifestations, et non d’interdire les sit-ins », a déclaré l’association dans un communiqué.

Mais malgré cette interdiction, l’association et le comité #Fater tiendront quand même leur mouvement de protestation et appellent les Tunisiens à y participer et à défendre les libertés individuelles.

Rappelons que l’association des libres penseurs » et le comité #Fater pour la défense de la liberté des non jeûneurs organiseront le dimanche 27 mai un sit in devant l’office du tourisme pour dénoncer les nombreuses arrestations, fermeture de cafés et pratiques envers ceux qui ne font pas le ramadan

« Bien que le droit Tunisien et la constitution garantissent les droits personnels à la conscience et n’interdit pas l’ouverture des cafés selon les dits du ministère de l’Intérieur, eux aussi passent un mauvais moment entre fermetures aléatoires et visites de prêcheurs sans aucun fondement légal », indiquait le communiqué commun.

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...