Education : Le deuxième semestre a duré à peine deux mois !

Finalement, les fameuses réformes de Néji Jelloul, ancien ministre de l’Education, n’auront été qu’une étincelle de courte durée.

Tout en envenimant les relations entre le ministère de l’Education et les syndicats d’enseignants, ces réformes des rythmes scolaires auront surtout brillé par leur peu de substance.

En effet, pour les responsables actuels, le système semestriel présente un bilan clairement négatif. A ce titre, le second semestre de l’année scolaire 2018 n’aura duré que deux mois.

L’évaluation de l’expérience est actuellement en cours et, selon des sources informées, un retour vers le régime trimestriel se dessine et pourrait être annoncé au courant du mois de juillet.

Commentaires:

Commentez...