Quatre nouveaux décrets pour lutter contre le terrorisme et le blanchiment d’argent

Quatre nouveaux décrets ministériels ont été publiés hier, mardi 1er mai 2018, par le gouvernement Chahed. Ils concernent les secteurs des huissiers de justice, les casinos, le commerce de pierres précieuses et l’immobilier.

Ces décrets imposent par exemple que l’identité du client ou bénéficiaire soit rigoureusement vérifiée et identifiée. Pour les commerçant de bijoux, toute opération dont la valeur dépasse les 15 mille dinars doit désormais être annoncée auprès des autorités compétentes, et ce pour lutter contre les transactions douteuses.

Il est à rappeler que lors de sa récente visite à Bruxelles, le chef du gouvernement Youssef Chahed s’est entretenu avec Federica Mogherini, haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité au siège de l’ambassade tunisienne.

Chahed a abordé la question des grandes réformes entreprises par la Tunisie. mais il a aussi et surtout été question du classement par l’UE de la Tunisie sur la liste des pays susceptibles d’être fortement exposés au blanchiment de capitaux et au financement du terrorisme, de la lutte antiterroriste, de l’émigration irrégulière.

Youssef Chahed s’est également réuni avec la commission des affaires étrangères européenne où il été questionné par les députés européens sur les mesures prises par le gouvernement tunisien dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et le blanchiment d’argent.

Commentaires:

Commentez...