Imed Daïmi confirme : « Une pétition pour le retrait de la confiance du président de l’ARP »

Le secrétaire général de Harak Tounes Al Irada et député du bloc démocratique Imed Daïmi a confirmé ce jeudi 29 mars qu’une pétition portant sur la demande de retrait de la confiance du président de l’ARP est en train de circuler.

Dans une déclaration accordée à Mosaique fm, le député a fait savoir que la séance de vote de la prolongation du mandat de l’Instance Vérité et Dignité était illégale et que « plusieurs personnes ont des problèmes avec Sihem Ben Sedrine ». Le vote n’a aucune valeur selon lui.

Daïmi a ajouté que le président de l’ARP n’a pas respecté la loi et a organisé la plénière en dépit de son illégalité. « Mohamed Ennaceur a pris la fuite aujourd’hui pour éviter les confrontations », a-t-il ajouté, rappelant que le tribunal administratif avait émis un verdict et que l’IVD a informé l’assemblée de la décision de prolonger son mandat.

Rappelons que les députés de l’Assemblée des Représentants du Peuple ont voté, lundi dernier, contre la prolongation des travaux de l’Instance Vérité et Dignité (IVD). Aucun député n’a voté pour, deux se sont abstenus de voter et 63 ont voté contre.

De son coté, la présidente de l’Instance Vérité et Dignité Sihem Ben Sedrine a affirmé hier, mercredi, que l’Instance continuera ses activités conformément à la loi et en dépit du vote déroulé au sein de l’ARP, stipulant l’arrêt de ses travaux.

Elle a expliqué que la prolongation du mandat de l’IVD figure parmi ses propres prérogatives, et que l’Instance s’engage à appliquer la loi en attendant la résolution de ce « litige juridique » impliquant l’ARP.

Commentaires:

Commentez...