Tunisie Telecom mise sur le dialogue social

Tunisie Telecom a organisé, mercredi 7 mars 2018, une journée consacrée au dialogue social, en marge d’un accord de principe signé entre l’Etat tunisien et la ville française de Suresnes.

En présence de nombreux invités tunisiens et français, l’opérateur historique a voulu souligner l’intérêt qu’il porte dialogue social dans le bon fonctionnement d’une entreprise.

La journée qui a réuni plusieurs responsables à l’instar de Mohamed Fadhel Kraiem, PDG de Tunisie Telecom, Samir Cheffi secrétaire général adjoint de l’UGTT, Habib Dabbabi, Secrétaire d’État à l’économie numérique, Béatrice de Lavalette : Adjointe au Maire de Suresnes (France), a permis de mettre sous les projecteurs, la charte de TT en cours d’élaboration portant sur le dialogue social.

Le PDG de Tunisie Telecom, Mohamed Fadhel Kraiem, a souligné qu’un dialogue social réussi constitue une priorité pour toute entreprise qui souhaite garantir un cadre de travail motivant pour ses ressources humaines. « La démarche suivie par Tunisie Telecom, s’inspire de l’expérience réussie de la ville française de Suresnes.

C’est un modèle qui a été reconnu par l’Organisation Internationale du Travail (OIT), et c’est justement la voie dans laquelle Tunisie Telecom va s’engager à présent. » a-t-il dit.

Plusieurs interventions ont été présentées à cette occasion. Nizar Ben Sghaier, conseiller des services publics et coordinateur national du projet de partenariat entre la présidence du gouvernement tunisien et la ville de Suresnes (France), a présenté, pour sa part, les grandes lignes du «Dialogue social en Tunisie : accord entre la présidence du gouvernement et la ville de Suresnes).

Commentaires:

Commentez...