La Tunisie, capitale de la femme arabe

Illustration

En marge des réunions de la 37e session de la commission de la femme arabe qui se tient, du 28 février au 2 mars 2018 à Gammarth, la Tunisie a été désignée pour être la capitale de la femme arabe 2018/2019.

La ministre de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des personnes âgés, Néziha Laabidi s’est félicité de voir la Tunisie présider la commission de la femme arabe et d’être choisie par la ligue arabe, capitale de la femme arabe, rapporte l’agence TAP.

« Il s’agit d’une reconnaissance des efforts déployés par le pays pour promouvoir les conditions de la femme en général et de l’évolution des textes législatifs en comparaison avec les autres pays arabes » a-t-elle estimé.

Dans ce sens elle a rappelé l’activation de la loi contre la violence à l’égard des femmes, la création d’une ligne verte pour les femmes victimes de violence et la création de centres d’hébergement pour les femmes violentées, en attendant le lancement d’un observatoire pour surveiller la situation des femmes victimes de violence.

En marge de cet événement elle a affirmé que la Tunisie est classée 19ème à l’échelle mondiale en matière de lutte contre la violence faite à l’égard des femmes.

Commentaires: