La Tunisie reçoit les documents officiels de son inscription au registre « Mémoire du monde » de l’UNESCO

L’ambassadeur-représentant permanent de la Tunisie auprès de l’UNESCO, Ghazi Ghraïri, a annoncé hier, mardi 30 janvier, via son compte Twitter, que l’expérience tunisienne de l’abolition de l’esclavage de 1841 à 1846 a été officiellement inscrite au registre « Mémoire du monde » de l’UNESCO.

« Ce matin l’UNESCO à délivré à la Tunisie les documents officiels de l’inscription de l’abolition de l’esclavage (1841-1846) sur le registre Mémoire du Monde », a-t-il écrit, deux mois après avoir annoncé la nouvelle.

Notons que le Registre Mémoire du Monde comprend le patrimoine documentaire qui a été recommandé par le Comité consultatif international et approuvé par le Directeur général de l’UNESCO.

Il contient déjà Le Codex d’Alep, Une collection de cartes d’Iran sous l’ère Qajar, le journal de la première guerre mondiale du Maréchal Marshal Douglas Haig…

Commentaires:

Commentez...