Team Citroën : Sept Champions pour 2020

Citroën entend poursuivre son soutien constant aux sportifs tunisiens qui s mettent en évidence et continue à les sponsoriser pour les futures échéances avec en point de mire, les Jeux Olympiques de Tokyo de 2020.

Cet après-midi, et lors d’un point de presse, M. Bassem Loukil, PDG de la société Citroën Tunisie, a annoncé la « Team Citroën » pour les années à venir avec dans le viseur les Jeux Olympiques de Tokyo où il espère revivre « les mêmes joies ressenties lorsque le drapeau tunisien s’est hissé grâce à Ines Boubakri », un des champions sponsorisés par Citroën.

M. Bassem Loukil a commencé son intervention par un mot de remerciement à la clientèle de la marque précisant que « Citroën a conquis la position de premier importateur de véhicules en 2017, ce dont nous remercions nos clients qui nous font confiance. »

Ensuite, M. Bassem Loukil a rappelé que l’action de sponsorisation de Citroën s’inscrit dans la logique de « soutien à la jeunesse tunisienne qui œuvre à rendre possible, ce qui peut paraitre, à première vue, impossible ou utopique ! Nous entendons motiver nos jeunes qui ont du talent et de la volonté pour atteindre les sommets.

Nous avons déjà soutenu des athlètes à l’occasion des JO de Rio et nous avons été récompensés par la médaille d’Ines Boubakri. Pour les prochains JO de Tokyo, nous allons en sponsoriser davantage, six que nous avons déjà choisi, et un autre que les journalistes sportifs vont nous proposer. Nous allons les accompagner, les soutenir et les aider à atteindre les meilleurs résultats possibles, et surtout lors des prochains JO. »

Enfin, M. Bassem Loukil a présenté les athlètes qui ont été choisis pour constituer « le Team Citroën » pour les prochains quatre années. Il s’agit d’Ines Boubakri (Escrime), désormais la doyenne du groupe, qui s’est félicité de cette confiance renouvelée promettant de « partager avec Citroën et tous les Tunisiens de nouveaux moments de joie. »

Ce fut ensuite au tour de Yassine Trabelsi (Taekwondo) qui s’est dit « très content de revivre cette expérience mais en réalisant de bien meilleurs résultats », puis vint le tour de notre championne de judo, Nihel Cheikhrouhou qui souhaite « terminer avec la réalisation d’un rêve : remporter une médaille olympique ».

Karem Ben Henia (haltérophilie) a souligné qu’il « va tout faire pour atteindre la plus haute marche du podium », tout comme Boutheina Hasnaoui (karaté) qui espère « remporter une médaille olympique à l’occasion de l’introduction de ce sport pour la première fois aux JO ».

Le dernier athlète n’est autre que le champion paralympique, Walid Ktila, qui rêve « de confirmer ses titres lors des prochains JO. »

Il faut maintenant espérer que ces champions se préparent de la meilleure façon possible pour atteindre les objectifs rêvés : des médailles olympiques…

Commentaires:

Commentez...