Cour des comptes : Des défaillances de gestion au sein de l’ISIE enregistrées en 2014

Lors de leur audition mercredi devant la commission parlementaire de règlement intérieur, d’immunité, des règlements parlementaires et électoraux, des juges de la cour des comptes ont relevé « des remarques et des défaillances » dans la gestion de l’Instance Supérieure Indépendante des Elections (ISIE). Ces défaillances remontent à 2014.

Lors de cette audition portant sur les rapports financiers de l’ISIE pour 2014 et 2015, les juges Fadhila Gargouri, Abdelhak Khemiri et Chokri Sebri ont indiqué que les défaillances portent principalement sur « la gestion des affaires administratives et politiques et sur la gestion des ressources humaines, la rationalisation des dépenses ainsi que sur les outils de sauvegarde des biens ».

Ils ont présenté des recommandations à l’ISIE pour une meilleure gestion des ressources humaines, le respect des règles de bonne gestion des dépenses, la modernisation des modes de gestion administrative, financière et technique et l’application stricte des critères et procédures.

De leur coté, les députés ont demandé si les défaillances observées relèveraient d’erreurs de gestion et si elles influeraient sur la légitimité des élections. Les juges ont alors indiqué que les remarques observées « relèvent de la mauvaise gestion due à l’absence d’engagement au respect des règles en matière de dépenses », sans porter toutefois atteinte à la légitimité des élections.

Commentaires:

Commentez...